Vitraux

Les vitraux font la richesse de l’église Saint-Godard. Plusieurs d’entre eux datent su XVIe siècle.

 

Ainsi le très bel Arbre de Jessé, situé dans la chapelle de la Vierge, à l’extrémité du collatéral droit. Il signé de maître verrier Arnoult de Nimègue, offert en 1506 par Robert de La Mare. A côté, se trouve un autre vitrail de 1506, illustrant la vie de la Vierge.

A l’extrémité du collatéral gauche, Histoire de Saint-Romain, vitrail offert en 1540 par Richard Le Caron, sieur de Fossé. 

 

Les vitraux de Saint Godard présentent des couleurs vives dont le rouge est devenu proverbial à Rouen : en parlant d’un vin rouge coloré, riche et velouté, les vieux Rouennais disaient autrefois : « il est de la couleur des vitres de Saint-Godard ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2010